jeudi 15 juin 2017

Hôi An - le pont japonais

Un voyage au Vietnam - 18

T = 36°C
Ce matin au réveil, il fait très beau temps, il y a un petit peu de vent, la mer est agitée, mais le ciel est bleu et il fait chaud. 
Il est prévu d'arriver à Da Nang vers 13 h 30, donc la matinée se passe en mer. 
9 h 30 très intéressante conférence "Temples, pagodes et bâtonnets d'encens : la religion au Vietnam" par la conférencière Anne-Marie Harrisson. Nous comprendrons un peu mieux ce que nous voyons pendant les visites.

Nous avons ensuite rendez-vous avec la responsable clientèle, pour concrétiser un projet.

Au loin, nous apercevons les immeubles de Da Nang, 3ème ville du Vietnam ...


Le commandant dirige la manœuvre d’accostage, toujours délicate ...




Des bus nous attendent sur le quai. Nous avons choisi une excursion vers Hôi An, située à environ 45 min du port de Da Nang ...


Nous traversons des quartiers de Da Nang et des villages où on fabrique des colonnes pour les tombeaux ...


Pour atteindre cette pagode plus facilement, il a été construit un ascenseur et une passerelle ...


Ici des statues sont fabriquées, pour différentes religions ...




En traversant une rivière, sans doute des pièges à poissons ...





Dans cette plaine, des rizières. C'est la préparation de la 2ème récolte de l'année ...




La visite de Hôi An se fait uniquement à pied. Nous commençons par cette rue ombragée, très agréable cette après midi de grosse chaleur (37°) ...






Nous entrons maintenant dans une "maison tube", la maison Phung Hung. C'est une maison de marchands datant de 1780, qui appartient toujours à la même famille. 
On y trouve des éléments d'architecture japonaise, chinoise et vietnamienne. Les piliers sombres de la maison sont en "bois de fer"... 


Cette maison est à la fois un atelier, un magasin, une maison d'habitation, mais se visite comme un musée. Nous sommes reçus dans le salon et une jeune femme vient nous donner quelques explications ...






Nous montons ensuite à l'étage admirer la charpente ...


et ces 3 joyeux barbus ...


Des nappes finement brodées avec des fils de soie sont à vendre ...


et il y a même une brodeuse au travail ...


Ensuite, nous approchons du fameux Pont japonais. Construit en 1593, entre l'année du singe et l'année du chien, pour relier le quartier japonais au quartier chinois, ce pont est reconnu comme un site culturel et historique national, symbole de Hôi An ...


ses toits ...




Nous arrivons à le traverser sans avoir trop de touristes dans le champ ...


sa charpente ...




le canal depuis le pont ...


Du coté japonais 2 singes à l'entrée, et du côté chinois 2 chiens gardent la sortie (ou l'entrée !)




Le pont vu de l'extérieur ...








Nous avons commencé la visite par le quartier japonais, plutôt calme et par la maison Phung Hung, mais de l'autre coté du pont, des groupes serrés de visiteurs arrivent. 
Il y a beaucoup de familles car les enfants sont en congés scolaires, des touristes comme nous, mais surtout  beaucoup de Vietnamiens qui viennent faire des achats à Hoi An ...